Historique



Tout commence en 1973 avec la création d’un petit atelier de confection à Tulle, en Corrèze.

Tissus jacquards, velours et bois cintrés, la fabrication est alors essentiellement tournée vers le classique et la grande mode du Louis Philippe.

Jusqu’à la fin des années 90, Neology réalise exclusivement des canapés et fauteuils traditionnels. L’offre magasin est alors majoritairement « Made in France ».
                              
                               
 
 


 
En 1995, la société expose au Salon du Meuble de Paris le 1er  fauteuil Club neuf fabriqué à l’ancienne.  Jusqu’alors, seuls des exemplaires à restaurer pouvaient être chinés chez antiquaires et brocanteurs.
 
L’engouement est immédiat. Comme au Faubourg Saint-Antoine du début du 20ème siècle, les peaux de mouton sont cirées à la main et les dossiers minutieusement cloutés.
 
Neology revisite alors les nombreuses variantes du club comme le Moustache ou Chapeau de gendarme.
 







Fin des années 90, après des décennies de meubles de Style, les gammes classiques s’essoufflent.
Neology s’associe alors au designer Bernard Massot pour créer une gamme contemporaine.
 
Courbes et garnitures chromées s’associent à de nouvelles fonctionnalités comme les têtières relevables.
Baxo, Manhattan, Negresco ou Zen, ces modèles constituent encore aujourd’hui les best-sellers de la gamme Actuelle.
 

 

 

 
En 1999, l’entreprise se lance dans le fauteuil de relaxation et fabrique sous licence Lafer une gamme avec repose-pieds intégré.
Exit le petit pouf indépendant et encombrant, place au relax aérien avec commandes manuelles ou électriques.
 
Dans les années 2000, la société poursuit ses collaborations avec de nombreux designers tels que Christophe Pillet, Christian Ghion ou Didier Versavel.
 


Celles-ci aboutiront sur les premiers chantiers d’hôtellerie et une diversification de l’activité.
 
Banquettes capitonnées, bridges de restauration ou têtes de lit, les créations, toujours sur-mesure, deviennent de plus en plus minutieuses et pointues.
 
C’est cette garantie technique que viendront chercher également les Aéroports de Paris ou les Chantiers de l’Atlantique pour des sièges soumis à de fortes contraintes d’utilisation.

 
 
Crédits photo Marc Chaumeil
 

En 2014, Neology lance une gamme de petits fauteuils de toutes formes.
 
Avec les modèles Cube, Greco ou Java, elle s’affirme ainsi sur le marché du canapé petit encombrement adapté aux espaces urbains.
 
En 2018, la société emploie 28 personnes et fabrique environ 2 500 pièces par an.